Cryo-Save logo CryoSave

Ce que l’avenir nous réserve

Depuis 1999, l’utilisation du sang de cordon ombilical a surtout augmenté parmi les patients pédiatriques. En 2011, la moitié des greffes sur des enfants utilisait des cellules souches du sang de cordon ombilical :

Opinions des Experts

Au-delà des applications actuellement homologuées de greffes de sang ombilical, des essais cliniques destinés à améliorer les résultats et à développer de nouvelles applications sont en cours.

Les essais cliniques analysent de nouveaux traitements médicaux pour en constater leur sécurité, efficacité et éventuels effets contraires sur les humains. La plupart des essais cliniques actuels ayant été effectués dans le secteur public ou privé sont enregistrés sur le site Internet Clinical Trials Il énumère plus de 4.000 essais dans lesquels des cellules souches sont impliquées, le nombre d’essais utilisant les cellules souches du sang de cordon ombilical s’élevant à plus de 200.8 Ceci est dû au fait que le nombre de personnes ayant conscience et comprenant l’importance de ces cellules ne cesse de croître.

Dr. Marcin Jurga

Dr. Marcin Jurga, directeur du service Recherche & Développement au laboratoire principal de Cryo-Save, à Niel, Belgique:

“Mises à part les thérapies actuelles utilisant des cellules souches hématopoïétiques issues du sang de cordon ombilical, le nombre d’essais cliniques utilisant des cellules souches mésenchymateuses pour traiter des maladies non-hématopoïétiques, telles par exemple applications orthopédiques, maladies du rejet du greffon contre l’hôte, maladies cardiaques, maladies hépatiques, diabète, neurologie et de nombreuses autres maladies ne cesse d’augmenter. Ces cellules sont également utilisées dans des applications de technologie des tissus lors desquelles des organes artificiels sont formés en laboratoire dans le but de remplacer les tissus endommagés après une greffe. Les résultats de ces essais et la recherche pré-clinique vont permettre à l’avenir de réaliser des thérapies plus efficaces par cellules souches.”

Dr. Csaba Papp

Dr. Csaba Papp, professeur agrégé, généticien médical, université Semmelweis à Budapeste, Hongrie:

“La conservation du tissu de cordon ombilical avec le cordon ombilical ne constitue pas seulement une possibilité pour obtenir des cellules souches mésenchymateuses, mais également pour produire d’autres cellules importantes pour des thérapies futures par cellules souches.”

Prof. Dr. Daniel Surbek

Prof. Dr. Daniel Surbek, service d’obstétrique et de gynécologie, hôpital Inselspital à Bern, SUISSE:

“Des constatations faites lors de récentes études recommandent d’utiliser la greffe de cellules souches issues du cordon ombilical pour traiter de graves troubles cérébraux périnataux suite à un accouchement prématuré ou à une asphyxie à la naissance. Les cellules souches greffées peuvent éventuellement régénérer le tissu nerveux endommagé et la fonction du système nerveux central. Plusieurs essais cliniques sur des enfants atteints de paralysie cérébrale sont en cours.”

8Search for Studies Terme recherché “stem cells”. ClinicalTrials.gov. Web. 28 Sept. 2012.